Croix en Creuse
Les témoins de notre histoire

frnlendeitptes

 chez beaune 1

Ce lieu est nommé au XIIe siècle A Malaret, Maleret en 1462. D’après un procès verbal de 1616 l’église mesurait treize cannes, sur quatre et demie, elle était entièrement voûtée et couverte de paille. Sa voûte était rompue en plusieurs endroits et il pleuvait partout à l’intérieur.
Malleret, qui jadis avait été sur la paroisse de Saint Oradour de Chirouze avait une commanderie de l’ordre de Saint Jean de Jérusalem membre de la commanderie de Saint Anne Saint Priest, qui y nommait les titulaires. Le commandeur y jouissait de la justice haute, moyenne et basse. La présence de cet ordre religieux est attestée dès le XIIIe siècle avec une mention de la Domus Hospitalis de Malareno en 1293, puis de la commanderie de Malareti en 1374 – 1375.
Le château de Segonzat appartenait dès 1470 à une famille de ce nom. Son nom patronymique Duron de Segonzat, Gilbert Duron de Segonzat, écuyer, possédait ce château en 1668. Léonard Duron de Segonzat, écuyer, était seigneur des Chaussades en 1669.

 

Source : André Lecler dictionnaire de la Creuse, Claude Royère

Remerciements :
Michel Lacrocq maire de Malleret
Pascal Brehin
Monique et Robert Michon
Marie Madeleine et Lucien Mestre
Jean Collange
Dominique Brenier