Croix en Creuse
Les témoins de notre histoire

frnlendeitptes

croix de saint barbaire 4

Voici quelques transformations du nom de ce lieu : Roussalia en 751, Rodera en 854…… Paroisse de Moustiers rouzeilhe en 1558.
L’origine de Moutier Rozeille n’est pas certaine. D’après le P. Estiennot, le monastère de Rozeille fut fondé vers 518 par Jocondus et Pélagie, les parents de Saint Yrieix. Cette fondation est due à Carissime, petite nièce de Saint Yrieix, qui vers 751, donna à cet effet le lieu de Rozeille et autres biens. Cette dernière opinion semble la plus probable, quoique la chartre en question soit remplie d’erreurs, et signée de témoins plus inconnus les uns des autres.
Plusieurs vicairies avaient été fondées dans l’église de Moutier Rozeille : une appelée de Saint Pierre à laquelle le chapitre nommait en 1726, et l’évêque de Limoges en 1736 et 1751, une autre dite de Sainte Catherine et la troisième dans le cimetière en 1608 à l’autel de Saint Julien, à laquelle le chapitre nommait en 1555.
Le village de Saint Hilaire en 1408 avait une église succursale de la cure. La paroisse de Saint Hilaire existait en 1157 et en 1555. Un prêtre nommé Gabriel Chouveix y fonda une vicairie en 1524.

Source : André lecler dictionnaire de la Creuse, Claude Royère

Remerciements :
Jean Paul Burjade maire de Moutier Rozeille
Michel Fournet
Nathalie, Karl, Georges Roumanet
Jean Claude Chinchaud
Andrée et Carlos Cappellaro
Gilles Le Hello
Josiane et Joseph Sgorlon
Bertrand Pauly
Jean Louis Marrand
Sandrine et Jean Pierre Sauvanet
Brigitte et Pierre Giraud
Jean Basset