Croix en Creuse
Les témoins de notre histoire

frnlendeitptes

paysage 24 2

Cette commune n’a pas eu d’autre nom que celui de Saint Martial : Dominus de sancto Marciale en 1374, Capellanus sancti Marcialis prope Cortinam au XIVe siècle.
La cure de Saint Martial le Vieux était dans l’ancien archiprêtré de Chirouze.
Une vicairie en l’honneur de Saint Antoine et de la Sainte Vierge fut fondée dans cette église par Gilbert, Jacques, Philippe et François de Langhat, seigneurs de Saint Martial. Elle était appelée de Saint Brice, elle fut transportée plus tard dans l’église de Saint Oradour de Chirouze.
L'église paroissiale de Saint Martial le Vieux date du XIIe siècle. Elle constitue un excellent exemple d'église rurale édifiée au temps des cathédrales. En effet, le style gothique de ses délicates sculptures contraste avec les proportions trapues de l'édifice et l'aspect rustique des pierres dont sont faits les murs. Menacée de démolition dans les années 60, elle fut sauvée par la population qui la fit inscrire à l'inventaire des monuments historiques.

Source : André Lecler dictionnaire de la Creuse, Claude Royère

Remerciements :
Alain Sivade maire de Saint Martial Le Vieux
Jacky Dudognon
Jean Monteil